Retour Retour
News corpo
Tous genres

Avec près de 40 certifications, Sony Music France confirme le succès de ses artistes à l’international

Sony Music France annonce aujourd’hui la certification export de 32 singles – dont 3 certifiés multiple Diamant – et 4 albums soit une belle progression par rapport à 2020 (14 certifications en 2020) qui atteste de la réussite des stratégies export mise en place par ses équipes.

Le CNM (Centre National de la Musique) a procédé, comme chaque année, à la certification des succès réalisés par les artistes Made in France à l’export (ventes physiques et/ou digitales hors France).
Malgré le contexte sanitaire encore incertain en 2021, les équipes Sony Music France ont poursuivi leurs efforts en développant des campagnes agiles et digitales, en proposant des collaborations avec des artistes internationaux, avec des marques ou encore des opportunités de synchronisation qui témoignent de la belle réactivité de la maison de disque face à la crise.

Des collaborations réussies 

C’est ainsi que pour la 2ème année consécutive, Lous and the Yakuza et son titre « Dilemme », notamment porté par une version en collaboration avec les artistes italiens Tha Supreme & Mara Sattei, est l’une des artistes dont le succès ne cesse de s’accélérer. D’une certification Or en 2020, le titre est aujourd’hui certifié Platine. Avec « Je ne sais pas » featuring Sfera Ebbasta, Lous and the Yakuza certifie cette année un nouveau single Or. Elle certifie enfin pour la première fois un album disque d’Or export avec « Gore », poursuivant ainsi son développement en Europe et dans le monde.

Le rappeur Bosh s’est révélé auprès du grand public avec son titre « Djomb » notamment grâce à un clip visionné plus d’un million de fois en 24 heures. Le succès en France du titre a éveillé la curiosité de nombreux artistes Européens : en Italie, c’est pour une collaboration historique que les artistes Fabri Fibra et J-AX ont choisi de rejoindre Bosh pour une version locale du titre aujourd’hui certifiée Or.

Quant à Ghost Killer Track, son titre « Tonight », sur lequel il invite les stars montantes du rap anglais D-Block Europe, est l’un des succès de l’année 2021, récompensé par une certification Or.

Les incontournables

Indochine et son album « 13 » certifié Or figure parmi les artistes Français incontournables qui confirment une fois encore leur succès au-delà de nos frontières.

C’est également le cas de Julien Doré avec son titre « Le lac » certifié lui aussi Or.
Jain, quant à elle, poursuit son ascension dans le monde et particulièrement en Chine où son titre « Lil Mama » dépasse le milliard de stream*, désormais certifié 20x Diamant à l’export. Cet enthousiasme fait suite à une forte viralité du titre sur Douyin (version chinoise de TikTok) lors de la participation de l’artiste à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde féminine de football (FIFA) visionnée par 1,2 milliard de téléspectateurs dans plus de 200 pays.

Enfin, Joe Dassin reste un des artistes les plus iconiques à l’international notamment avec son célèbre « Et si tu n’existais pas », certifié Diamant. C’est également le cas de Françoise Hardy dont le titre « Le temps de l’amour » récemment porté par une reprise du groupe Bon Entendeur, connait un engouement mondial et remporte une certification Or.

La diversité des projets

En remportant un disque d’Or avec son album « I Know I dream : The Orchestral Sessions », Stacey Kent confirme que tous les genres musicaux sont représentés.

En collaboration avec le label Signatune, Sony Music France démontre enfin une nouvelle ambition, celle de développer le répertoire international signé en France, à l’image du succès de « Umbrella » des artistes Hard Lights, Moonshine, Ember Island et Marnik, certifié Platine.

 

« Grâce à une collaboration unique avec les équipes internationales de Sony Music Entertainment, nous accompagnons nos artistes Français dans leur développement export plus facilement. Nous créons l’opportunité et sommes force de propositions. C’est pourquoi nous avons des projets pertinents et surtout une grande diversité de projets récompensés, dont je suis très fière », précise Marie-Anne Robert, PDG de Sony Music France

 

La maison de disques accompagne les artistes très tôt sur le marché international en intégrant une réflexion stratégique globale parfois dès les premières étapes de la création, leur donnant toute la visibilité permise par les différents métiers portés au quotidien par des équipes passionnées. Cette vision internationale est rendue possible par une évolution du marché global de plus en plus réceptif aux productions locales, par une politique de signatures artistiques ouverte et ambitieuse, et évidement par la volonté des artistes de se projeter hors de nos frontières et d’aller à la rencontre de tous les publics quel que soit le pays.

Pour retrouver la liste complète des certifications export, cliquez ici 

 

* Le 8 avril, le titre « Lil Mama » de Jain a atteint 1 039 958 059 de streams (payants + freemium) en Chine